Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 20:36

Premier conseil Ministres Gouv Ado 03062011 8 Une telle éventualité n'est pas à exclure d'emblée. Les hommes de Soro Guillaume, secrétaire général des Forces Nouvelles(ex-rébellion) n'entendent pas s'arrêter en si bon chemin. A la suite du coup d'Etat manqué du 19 novembre 2002 contre le régime de Laurent Gbagbo, le mouvement politico-militaire qui avait fini par créer un kyste au nord de la Côte d'Ivoire, se voyait légitimer en France où, en compagnie des partis politiques significatifs, il participa à la rencontre inter-ivoirienne de Marcoussi, une banlieue de la capitale française. Depuis ces moments historiques, les personnalités qui composent "la branche politique" de la rébellion ont été de tous les rendez-vous où se discute l'avenir immédiat de la Côte d'Ivoire. Le programme de sortie de crise issu de l'Accord Politique de Ouagadougou (APO) conclu entre les FN et  l'ex-chef de l'Etat passe à une étape tout aussi décisive de son application. En effet, après les élections présidentielles(octobre-novembre 2010) remportées par Alassane Ouattara (54,01%) les chapelles politiques préparent activement les élections législatives qui se dérouleront selon toute vraisemblance en décembre de cette année. Dans ce cadre,quelle posture adopteront Soro Guillaume et ses collaborateurs de "la branche politique", eux qui ont accédé à la respectabilité et à la considération de leurs compatriotes depuis que les différents accords de paix leur ont octroyé des fauteuils de ministre pour les uns et même celui de Premier ministre pour leur chef Soro Guillaume depuis 2007? Ils se prononceront sur la question au cours du conclave qui se tiendra à Bouaké les 10, 11 septembre 2011 à l'initiative de leur Secrétaire général. 

 Entrés en politique par effraction pour la plupart en 2002, ils ne surprendront personne en décidant d'y rester puisqu'ils y sont. La marge pour eux est très mince voire inexistente: c'est choisir de vivre en y restant ou de mourir en sortant. Le Président Alassane Ouattara avait perçu le dilemne qui allait se poser à eux tôt ou tard, lorsque, du haut de la tribune du congrès du RDR en 2008, il a lancé son appel aux cadres politiques et civils de l'ex-rébellion afin que ceux qui le désirent rejoignent les rangs des formations politiques existantes, notamment le Rassemblement des Républicains. La main tendue n'a pas été saisie, du moins à temps. Maintenant que l'histoire s'accélère avec les élections législatives dans deux petits mois, Soro et ses fidèles n'ont pas beaucoup de temps pour se créer des points de chute. Avec la disparition de son armée qui est dissoute dans les Forces Armées Nationales, on peut dire des Forces Nouvelles que le "roi est nu". Emputées de l'aile militaire,elles se réduisent en un mouvement civil vulnérable qui aura à rendre des comptes aux populations des régions du centre, nord et ouest de la Côte d'Ivoire. Aussi seront-ils tentés d'aller à la conquête des sièges de député pour s'abriter demain sous le parapluie de l'immunité parlementaire. Cette éventualité, si elle s'avère inévitable, mettra le feu dans la cohabitation RDR-FN au Nord principalement. Un partage de sièges entre les deux forces est à exclure. Aucun responsable politique du RDR ne voudra faire la passe à un candidat des forces inconstitutionnelles. Le Secrétaire général par intérim de ce parti, Mr Amadou Soumahoro a prévenu: les candidats indépendants seront combattus comme des adversaires. Une sévère mise en garde qui s'adresse aussi aux candidats issus des Forces Nouvelles. Un affrontement électoral entre les Républicains et les Forces Nouvelles reste dans les possibilités.  A moins que les Présidents Ouattara et Bédié autorisent ces derniers à compétir sous la bannière du RHDP, la coalition de partis politiques qui a assuré la victoire d'Alassane Ouattara à l'élection présidentielle. Une victoire parachevée militairement par les Forces Armées des Forces Nouvelles encagoulées en FRCI.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de SANGARE Abdoul Kader
  • : Toute l'actualité en Afrique de l'Ouest.
  • Contact

Recherche

Liens