Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 16:52

 

Ado RHDP%20(5)L'élection présidentielle du 31 Octobre 2010 a été une belle symphonie inachevée. Du vote des 4.617.821 Ivoiriens dont les suffrages ont été pris en compte sur 5 784 490 électeurs inscrits, seule une fumée grise en est sortie, aucun des 14 candidats en lice n'ayant  obtenu la majorité absolue de 2 308 960 des suffrages requis pour être élu au 1er tour. Les Ivoiriens,avec eux l'Afrique et le monde devront attendre l'issue  du 2è tour de scrutin qui dévoilera le nom du 5è Président de la République de Côte d'Ivoire en 50 ans d'indépendance. Qui de Laurent GBAGBO chef historique du Front Populaire Ivoirien (FPI), Chef de l'Etat sortant (1 756 504 voix: 38,04%) et de Alassane OUATTARA Président du Rassemblement des Républicains ( RDR-opposition) porte-flambeau des Houphouétistes (1 481091: 32,07% ) aura l'honneur de porter le glorieux titre de successeur légitime du Père fondateur de la Côte d'Ivoire moderne, le Président Félix Houphouet Boigny décédé le 07 Décembre 1993? Dix sept (17) ans que l'eau sale coule sous les ponts d'Eburnie! Ce scrutin décisif aura lieu le 28 Novembre 2010.

Comme si leurs formations politiques respectives étaient trop étroites pour les enjeux, les deux candidats compétissent sous les couleurs de familles plus larges qui sont la traduction d'alliances plus ou moins anciennes. Laurent GBAGBO lui, dès le départ, a pris ses distances avec le FPI, parti au pouvoir, dont les barons sont éclaboussés par des scandales de tous ordres. Estimant  que sa propre formation  est aujourd'hui plus repoussante que séduisante, le Chef de l'Etat sortant a préféré aller à la conquête de l'électorat avec  de nouveaux camarades cooptés ça et là grâce à la magie de la redistribution de la mane présidentielle. Un conglomérat insolite d'individus qui, paradoxe des paradoxes, évoluent dans le premier carré du grand chef tout en étant à la périphérie du FPI qu'ils parasitent à mort, et pompeusement baptisé La Majorité Présidentielle (LMP).  Telle se présente la nébuleuse dont se réclame le Président-candidat. A l'opposé, le candidat Alassane OUATTARA  et son parti le RDR ont plié bagage pour se mettre sous la puissance tutélaire du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), groupemement politique créé en 2005 par les quatre partis majeurs de l'opposition en vue de la conquête et de l'exercice en commun du pouvoir. Il s'agit du

-  PDCI-RDA, parti doyen fondé en 1946 par Félix Houphouet Boigny, et qui fut l'instrument de la décolonisation, du miracle économique ivoirien, de la cohésion sociale et de la paix. Son candidat Henri Konan Bédié est arrivé en 3è position au premier tour avec 25,24% des voix.

- RDR , créé autour de l'image du Dr Alassane OUATTARA dont le souvenir en tant que Premier Ministre  du Président Houphouet Boigny (1990-1993) est démeuré impérissable dans la mémoire des fondateurs de ce parti, feu Djéni Kobinan et ses camarades.

- MFA ( Mouvement des Forces d'Avenir) créé par le bouillant Anaky Kobéna après  son divorce d'avec le FPI.Il a obtenu 0,23% des voix au premier tour. 

Enfin de

- l'UDPCI (Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d'Ivoire), le parti créé par le Général Guéï Robert, le père de la 2è République.  Au 1er tour, son leader, Dr Mabri Toikeusse a recueilli 2,57%.

Un programme commun de gouvernement existe déjà entre ces quatre forces politiques qui totalisent à l'issue du premier tour du 31 Octobre, 60,12% des voix. Un capital précieux  susceptible d'être fructifié sur les terres incertaines de Laurent Gbagbo. Le candidat OUATTARA, porté par un formidable élan populaire impulsé par l'engagement personnel du Président Henri Konan Bédié à ses côtés et la détermination des militants du PDCI surtout, a les moyens de relever ce défi. Certes, la logique arythmétique ne tient pas la route dans une élection , mais il faudra au FPI  des trésors d'imaginations, une capacité de persuasion hors pair pour éviter la débâcle au soir du 28 Novembre 2010.

                                                                            

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de SANGARE Abdoul Kader
  • : Toute l'actualité en Afrique de l'Ouest.
  • Contact

Recherche

Liens